Nos métiers du costume ont-ils beaucoup changé en 50 ans? A ne pas manquer : une vraie pépite

C’est en faisant des recherches dans les archives de l’Institut National de l’Audiovisuel que je suis tombé sur le documentaire Les Costumes à la télévision. Diffusé le 13 janvier 1969 sur « la première chaîne », l’image a depuis pris quelques rides…mais le fond est particulièrement intéressant. C’est pourquoi je vous le recommande.

Proposé et présenté par Jacques LOCQUIN (un des très rares journalistes non communistes en poste à Pékin dans la Chine de Mao), le film de 40 mn explique la chaîne de fonctionnement des départements Costumes de l’Office de Radiodiffusion-Télévision Française.

http://www.ina.fr/video/CPF86625956/les-costumes-a-la-television-video.html

Prenez le temps de le regarder en entier (40 minutes) ou seulement certains morceaux choisis, en vous aidant du chapitrage ci-dessous.

En tous cas, vous n’avez pas ‘le droit’ de passer à côté des remarques finales de Michel  Fresnay sur les relations avec les comédiens (35.15). C’est un MUST!

« Tout ce qui brille a beaucoup d’importance dans nos métiers. Enfin, cela fait passer beaucoup d’autres choses…« .

Michel Fresnay, Créateur de Décors et Costumes, Officier des Arts et des Lettres, trois nominations aux » Molières » un Emmy Awward à Hollywood meilleurs costumes 1987.

CHAPITRAGE DU DOCUMENTAIRE.

Oui, vous les accros du zapping et du ‘droit à l’essentiel’, soyez rassurés, je vous ai préparé un chapitrage afin de vous épargner les 40 minutes de documentaires qui ne sont pas en HD.

Michel FRESNAY, créateur de costume à l’ORTF jusqu’en 1982, nous parle d’abord de son rôle (minute 1.10), de la maquette (7.30), des connaissances techniques (11.50) et de la nécessaire approche d’artiste-artisan (9.30).

Christiane COSTE (3.50), la créatrice des costumes de Belphégor (la série de 4 épisodes qui tiendra la France en haleine en mars 1965) précise l’impact visuel du costume à la télévision par rapport à la scène de théâtre.

Claude Catulle démontre, feutre en main, comment appuyer l’identité d’un personnage rien que par le costume (16.30) en prenant exemple du Bourgeois gentilhomme avec Michel Serrault et Rosy Varte.
Pour un coup d’œil à l’Atelier, passez directement à la minute 22.30…

Et puis voilà, minute 25.50, que l’on tombe sur des pièces que nous connaissons bien puisqu’elles sont dans nos stocks à Garges-lès-Gonesse! Cela commence par un surcot blasonné d’une (si, si…) « aigle de sable éployée, surmontée d’une tour à trois donjons chargée de deux étoiles d’or ». Viennent ensuite des tenues hommes XVIIIe et d’autres éléments.
Pour nous, ce documentaire est une perle rare. Marie GARGOURI, qui gère notre stock à Garges-lès-Gonesse,  y reconnaît le personnel avec lequel elle a commencé sa carrière!
Lorsque la Compagnie du Costume a été créée en septembre 2000, nous avions déjà des pièces de la SFP, anciennement ORTF (donc de la RDF -RadioDiffusion Française crée en 1945-), ainsi que des pièces issues des fonds PATHE.

Mais notre stock a subi une réelle METAMORPHOSE depuis l’origine.

Nous sommes cependant souvent surpris de retrouver des costumes ayant un vécu particulier et prenons le temps de retracer leur histoire grâce aux marquages/tampons. En témoignent quelques articles publiés dans cette rubrique ACTUALITES ou via notre Newsletter.